SELLIES AVOCAT

Rappel au commissaire priseur de son obligation de respecter les vendeurs

Il est parfois tentant pour un commissaire-priseur de profiter de sa situation de "gardien" des oeuvres ou de la situation juridique des vendeurs (en l'espèce des indivisaires) pour "forcer" une vente qui n'est pas encore autorisée.

Notre cabinet ne peut accepter ces agissements et n'hésite pas à dénoncer ces pratiques dans l'intérêt des vendeurs.

Pour lire l'article de presse publié dans LE FIGARO le 24 novembre 2017, cliquez ICI

Pour lire la dépêche de l'AFP en date du 29 novembre 2017, cliquez ICI

2 thoughts on “Rappel au commissaire priseur de son obligation de respecter les vendeurs

  1. GIROUD Sylvie (fille de M. et Mme SORIN Jean-Pierre)

    Bonjour Maitre
    Nous avons reçu une contestation de créances en date du 23/11 avec une réponse à donner sous 30 jours.
    Nous sommes totalement perdu en ce qui nous concerne ce document, le montant proposé au rejet est de 123770€ au nom de M et Mme SORIN Jean-Pierre.
    Faut il demander la restitution?
    Que faut il répondre au coupon réponse de contestation?
    Dans l’attente de vous lire, je vous souhaite une bonne journée.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *